Accueil Contact
Service Client : 33 941 20 52, 24h/24 7j/7
Untitled Document
Espace Producteur Espace Opérateur
A PROPOS OFFRES AGRICOLES LE MARCHÉ AGRICOLE TENDANCES ANNONCES PARTENAIRES CONTACT
 
ACTUALITES
Kaolack : 25 milliards annoncés pour la construction de pistes de production (gouverneur)

Les pouvoirs publics sénégalais ont retenu de consacrer entre 2014 et 2017 une enveloppe de 25 milliards de francs CFA à la construction de pistes de production dans la région de Kaolack (centre), a révélé son gouverneur Amadou Sy.

Les pouvoirs publics sénégalais ont retenu de consacrer entre 2014 et 2017 une enveloppe de 25 milliards de francs CFA à la construction de pistes de production dans la région de Kaolack (centre), a révélé son gouverneur Amadou Sy.

"Le chef de l'Etat a décidé d'injecter une enveloppe de 25 milliards pour construire des pistes de production pour désenclaver la région, faciliter l'écoulement des productions agricoles", a-t-il récemment annoncé, lors d'une visite de terrain du comité régional d'approbation des sous-projets du PAFA (Projet d'appui aux filières agricoles).

Selon Amadou Sy, il est dans ce cadre recommandé aux chefs de villages, présidents de collectivités locales, sous-préfets, techniciens, etc., de confectionner des projets de pistes de désenclavement et de faire des arbitrages en rapport avec l'AGEROUTE pour bénéficier de ce financement.

"L'érection de pistes de production permettra aux producteurs de pouvoir écouler leurs productions stockées dans les nouveaux magasins construits par le PAFA", a indiqué le gouverneur. Il a ajouté que cela aiderait à faire "un saut qualitatif" dans la relance de l'agriculture qui passe aussi par une augmentation de l'exportation de produits locaux.

"De telles opportunités de développement sont à saisir notamment au moment où l'université du Sine Saloum de Kaolack, spécialisée dans l'agriculture et les métiers connexes, va bientôt ouvrir ses portes", a dit M. Sy, avant d'appeler les producteurs à chercher à tirer davantage profit de l'accompagnement du PAFA. Il leur a également demandé de "préparer avec intelligence" le futur retrait des promoteurs de ce projet.

"L'un de nos plus gros soucis est la construction d'une piste de production de 7 kilomètres reliant notre communauté rurale de Ndiago à Guinguinéo, la capitale départementale", a ainsi soutenu Mamadou Diop, le président de cette collectivité locale.

M. Diop dont la communauté rurale vient d'étrenner un magasin de stockage de 120 tonnes financé et équipé à hauteur d'un peu plus de 20 millions par le PAFA avait expliqué que ses administrés peinent à mobiliser l'apport de 10% demandé par le projet pour la réalisation des 7 km de piste de production.

L'extension de l'accompagnement du PAFA à un nombre plus élevé de paysans "aiderait à compléter la chaîne et à amorcer un décollage économique certain pour notre pays", a pour sa part indiqué le député-maire de Keur Madiabel, Aliou Kébé.

Il a rappelé que le PAFA donne du matériel agricole, participe à la construction de magasins de stockage et contribue à la formation des paysans dans des domaines aussi variés que les techniques de traitement des sols, les bonnes pratiques culturales ainsi que l'écoulement des productions, etc.

"L'information et la sensibilisation sur la démarche du projet, la maîtrise des bonnes pratiques culturales, l'utilisation de semences et d'engrais de qualité, le suivi rapproché des parcelles sont, entre autres, les armes qui ont aidé à porter le rendement de mil souna 3 de 1 tonne 200 en 2011 à 1 tonne 500 cette année", a indiqué le coordonnateur du PAFA, Sémou Diouf.

"Les producteurs accompagnés ont emblavé cette année 12.000 ha de mil, 2.500 ha de sésame, 3.000 ha de niébé et 1.800 ha de bissap", a rappelé M. Diouf, selon qui la mise à disposition prochaine de 50 magasins de stockage permettra de "garder sainement la production et d'en assurer sa commercialisation sans souci majeur".

APS-PON/BK

PARTENAIRES
La Ligue des Coopératives des Etats-Unis (CLUSA) est la branche internationale de la National Cooperative Business Association, qui fournit une assistance technique pour développer les coopératives au niveau international. Depuis 1953, CLUSA a géré plus de 200 projets dans 53 pays et a réalisé plus de 1.000 consultants à court terme dans 79 pays. ONG Allemande Cabinet Allemand sous traitant giz Horizons bleus est une chaîne hôtelière du Sénégal qui vous propose des réceptifs et excursions au Sine Saloum, dans le Boundou et au Sénégal Oriental. NUMHERIT SARL, au capital de 10 000 000 de francs CFA, est une société de développement d’applications et de logiciels web située à Dakar - Sénégal, spécialisée dans les Systèmes d’Information Distribués (SID), le cloud computing et la création graphique.De l’architecture réseau au développement de couches applicatives, nous offrons une expertise à la pointe des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC).Composée d'ingénieurs concepteurs, de développeurs, d’infographistes, d’illustrateurs, et de spécialistes marketing, L’agriculture sénégalaise est caractérisée par la prédominance des petites exploitations familiales souvent confrontées à de nombreuses contraintes, notamment : la faiblesse et l’irrégularité de la pluviométrie; la surexploitation et la dégradation des sols; l’insuffisance de semences de bonne qualité; la faiblesse des services d’appui tant financiers que techniques; l’insuffisance des infrastructures productives et du réseau routier. Ces difficultés contribuent largement au taux de pauvreté qui atteint 65,3% et 61,5% dans les régions de Kaolack et Diourbel, au cœur du Bassin arachidier, qui subit les effets du déclin des activités économiques liées à l’arachide.
ESPACE PRODUCTEUR
Listes des demandes
Poster une offre de vente
ESPACE OPÉRATEUR
Les produits agricoles
Poster une demande
ANNONCES
Produit phytosanitaire
Intrant agricole
Materiel agricole
 
 
Copyright C.C.I.AKAOLACK